Conclusion

En conclusion, l’intelligence est et restera un sujet complexe, qui fait intervenir des notions scientifiques, certes, mais aussi des connaissances psychologiques et philosophiques. C’est pourquoi nous ne pouvons qu’avancer des hypothèses, proposer des pistes, même s’il est évident que la génétique a une influence –les chiffres parlent d’eux-mêmes. Il appartient en fait à chacun de se forger sa propre opinion. Nous pensons personnellement que les gènes accordent un « potentiel d’intelligence » à la naissance, qu’il nous appartient de majorer ou non, en fonction de nos conditions de vie, de notre environnement.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×